Fisker, rival de Tesla arrive à Wall Street

Jusqu’ici, Tesla a pu jouir d’un quasi-monopole sur les voitures électriques. D’autres marques ont bien sûr investi le segment, mais aucune ne pouvait rivaliser outre mesure. Avec l’introduction de Fisker en Bourse, les cartes pourraient être rebattues.

Fisker, une jeune pouce prometteuse

Jeune société créée par Henrik Fisker, Fisker a annoncé sa valorisation en Bourse pour 2,9 milliards de dollars. Cette introduction est rendue possible grâce à une fusion avec une filiale d’Apollo Global management, une société d’investissement.

La société travaille actuellement sur un SUV / 4×4 électrique qui devrait concurrencer les Tesla au pays de l’Oncle Sam. Et, ce partenariat ainsi signé devrait lui amener les liquidités nécessaires pour développer son projet. Notamment en ce qui concerne la production du véhicule, car la marque ne possède pas encore les infrastructures nécessaires.

Les Fisker débarqueront bientôt aux bornes de recharge

La production de la Fisker Ocean, c’est le nom donné au projet, devrait débuter en 2022.

Un moment bien choisi

Le moment est en effet bien choisi pour débarquer sur les marchés boursiers. Les constructeurs de véhicules électriques sont actuellement bien vus des investisseurs, qui voient en eux une marge de progression pour leurs capitaux.

Preuve en est avec Tesla, devenu en juin le constructeur automobile le mieux valorisé au monde, et Nikola, constructeur de camions électriques et à hydrogène, ayant fait une entrée remarquée au Nasdaq.

Fisker ne manque d’ailleurs pas d’atouts pour séduire de la même manière les investisseurs. En effet, outre la propulsion électrique comme caractère écologique, les Fisker utilisent également des matériaux recyclés pour son intérieur.

Ainsi, d’anciennes bouteilles en plastique, du textile, etc. sont recyclés pour produire une partie des composants durables des véhicules.

Enfin, le prix a de quoi séduire les acheteurs potentiels et donc rassurer les investisseurs quant à la pérennité de la société. Le prix d’appel d’une Fisker serait de 37.500 dollars, soit moins que celui d’une berline conventionnelle et  bien moins que celui d’une Tesla.