Pôle Emploi va embaucher des milliers de CDD

La crise sanitaire a fait exploser la courbe du chômage en début d’année. Une courbe qui reste très haute malgré une reprise soutenue de l’activité économique. Le gouvernement réagit donc en stimulant l’activité de Pôle Emploi.

Au total, il est prévu entre 2.000 et 6.000 embauches en CDD pour venir en renfort du personnel existant, selon les chiffres avancés. Des engagements qui ne se feront pas tous en même temps, mais qui seront plutôt étalés en deux ou trois vagues  sur les deux prochaines années avec des contrats de 18 mois.

Pôle Emploi recrutera plusieurs milliers de CDD pour renforcer ses services

Le nombre définitif de nouveaux engagés n’est pas fixe ; c’est pourquoi Pôle Emploi préfère donner une fourchette. En effet, le nombre d’embauches sera lié à l’évolution du chômage. Si celui-ci évolue favorablement, les nouveaux engagés seront moins nombreux. A contrario, si la situation perdure, les renforts supplémentaires seront les bienvenus. En interne, on parle de 2 à 3 nouveaux postes par agence (environ 800) dès septembre.

Ce renforcement d’effectifs se fait à l’aune d’un surcroît d’activité pour l’opérateur qui fait face à un nombre de demandes record. Fin juin, la catégorie A comptait 4,2 millions de demandeurs inscrits. Il s’agit de la catégorie principale sur laquelle se base le gouvernement, celle qui regroupe les personnes sans aucune activité professionnelle. A cela s’ajoute les autres catégories, c’est-à-dire les travailleurs partiels en recherche d’emploi et les personnes en transition de recherche (en formation, en maladie, etc.).

Les postes créés le seront principalement dans l’accompagnement. De nombreuses offres paraissent et il est nécessaire d’accompagner les demandeurs pour soutenir la reprise de l’activité économique. Subsidiairement, les équipes en charge de l’indemnisation seront également renforcée pour faire face à la surcharge de travail.