banner ad
banner ad

Une PME fait dérailler la RATP

BE GREEN

Avec son bus 100% électrique, la société B.E. Green a séduit la Mairie de Paris qui lui a confié l’exploitation d’une nouvelle ligne de bus dans le 15ème arrondissement. Le gain d’un marché pour cette jeune filiale des Autocars Dominique aurait pu passer inaperçu s’il ne signifiait pas la fin d’un monopole pour la RATP. Selon Anne Hidalgo, « B.E. Green avait une meilleure offre et proposait des coûts plus raisonnables ». La candidate à la mairie de Paris expliquait aussi aux professionnels de la logistique lors de sa visite à Afilog le 26 novembre que « la RATP devait apprendre à évoluer et donnait un mauvais exemple en renouvelant son parc avec des véhicules diesel. »

Le contrat porte sur six ans avec un budget annuel d’1.6 millions financé à près de 90 % par la Mairie de Paris. Long de 8 km, le circuit de cette ligne de bus compte 28 arrêts desservant de nombreux lieux de vie du quartier, 3 lignes de métro et les tramways T2 et T3.

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

Classé dans: ACTUS
×

Envoyer un commentaire