banner ad
banner ad

Un « Wikibuilding » pour réinventer Paris

| 06/03/2015 | Aucun commentaire

wikibuilding

Le promoteur Paul Jarquin, président de REI France, spécialiste de la construction bois, et Alain Renk (HOST), architecte, pionnier de l’urbanisme collaboratif, se sont associés pour répondre à l’appel à projets « Réinventer Paris », lancé par la Ville de Paris à l’automne, et proposer le premier « Wikibuilding ».

Dans la ZAC Masséna, sur l’une des parcelles mises à la disposition – le lot M5A2 -, ils prévoient de concevoir et réaliser un bâtiment en open architecture. À partir d’un design adaptatif, inspiré du monde du logiciel, les futurs occupants, les financeurs, les architectes, les start-ups et même les habitants, pourront intervenir et adapter l’immeuble aux usages, aux besoins ou même aux expérimentations. Ce projet innovant est facilité par le matériau utilisé : le bois. Matériau écologique extrêmement adaptable et transformable, très rapide à travailler.

Pour construire ce bâtiment, le projet d’architecture dessiné par HOST répondra aux contraintes habituelles avec une couche supplémentaire : la conception sera rendue collaborative avec les outils d’intelligence collective de HOST. Ensuite, les mises à jour seront permanentes, car les aménagements intérieurs seront modulaires, modulables et évolutifs. Pour relever ce défi, la chaine numérique (BIM) sera continue depuis les esquisses jusqu’à la fabrication digitale puis prolongée lors des phases de commercialisation. Des logiciels seront développés spécialement avec un haut degré d’interaction, comme l’application unlimited cities qui a été primée par la commission européenne et qui est disponible sur iPad pour l’aménagement de villes.

L’ensemble des plans et des expérimentations étant en « open source », chacun pourra y puiser et exploiter, améliorer ou expérimenter. C’est-à-dire que d’autres architectes et investisseurs pourront reproduire des « Wikibuilding » en améliorant le concept s’ils acceptent aussi que leurs idées soient diffusées et reproductibles gratuitement.

Dès le chantier, ce « Wikibuilding » sera un lieu d’expérimentation ouvert à l’école contiguë d’architecture de Paris – Val de Seine, ainsi qu’à d’autres écoles et chercheurs. Le « Wikibuilding » pourra devenir en partie hôtel, lieu de travail, appartement, espace de travail partagé, studio de prise de vue ou de mode, magasins, lieu de fêtes, show room éphémère, boite de nuit, restaurant, librairie…

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

  • Aucun autre article lié à ce sujet.
Classé dans: ACTUS, Paris-75
×

Envoyer un commentaire