banner ad
banner ad

Objectif 18 000 emplois pour le Grand Paris, dès 2018

Le 22 janvier, à l’agence Pôle Emploi d’Aubervilliers, Jean Daubigny, Préfet de Paris et de la Région d’Île-de-France et Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional d’Île-de-France, ont signé une convention cadre régionale emploi/formation pour les marchés publics liés à la construction du réseau de transport du Nouveau Grand Paris.

Cette convention doit permettre la mise en place d’une méthode et d’une organisation entre les acteurs de l’emploi et de la formation en Ile-de-France (Etat, Région, Pôle emploi, Missions locales…), en lien étroit avec les donneurs d’ordre (Stif, SGP…) et les fédérations professionnelles, afin d’assurer l’adéquation entre les qualifications des salariés et demandeurs d’emplois franciliens et les offres d’emplois créés par les entreprises.

A partir de 2018, en effet, les travaux et les mises en service qu’impliquent la réalisation du Grand Paris Express (GPE) et la modernisation du réseau existant – le tout regroupé sous l’appellation Nouveau Grand Paris – devraient créer 18 000 emplois par an. Soit : 12 000 pour la réalisation de l’infrastructure selon la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), et 6.000 pour la fourniture des équipements et du matériel roulant selon la Fédération des industries ferroviaires. A terme, la réalisation du Grand Paris Express pourrait générer 115 000 emplois.

Selon la Société du Grand Paris, en charge du GPE, les travaux et chantiers relevant de son autorité représenteront un potentiel de près de 20 millions d’heures d’insertion sociale. Le GPE traversant un grand nombre de quartiers situés en politique de la ville, l’occasion est donc donnée de conduire une politique exigeante en termes d’accès des populations concernées aux emplois créés.

A titre d’exemple : à l’horizon 2018, il sera ainsi nécessaire de recruter environ 300 soudeurs pour répondre aux besoins du Grand Paris Express, 1 300 professionnels du terrassement, ou encore 900 professionnels dans le domaine de la réalisation d’ouvrages d’art métalliques.

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

×

Envoyer un commentaire