banner ad
banner ad

Metropolis II : la ville à toute vitesse

VIDEO. Avec ses 3m de haut sur 9m de long, 18 pistes, 40 grattes ciel, 1 200 voitures et 13 trains miniatures, voilà « Metropolis II », maquette de 55m2 imaginée par l’artiste américain Chris Burden.

L’évolution des grandes métropoles a toujours été une matière extraordinaire pour les artistes, à l’origine de nombreuses œuvres. Cette vidéo, qui date de 2011 fait en ce moment un réel buzz sur le net. Environ 100 000 voitures circulent chaque heure à travers Metropolis II. Certaines, équipées d’un aimant pour tenir la route, foncent jusqu’à 380km/h! Nous sommes dans cet univers inventé par Fritz Lang dans le tout premier Metropolis (1927) où les flux de circulation donnaient déjà une pulsation à la cité et mettaient en exergue l’accélération perpétuelle du temps et de notre mode de vie. « Le bruit et le flot continu de trains, la vitesse des petites voitures, l’intensité constatée, suscitent chez le visiteur le stress d’une ville dynamique, active et animée du XXIème siècle dominée par la voiture  » explique l’artiste Chris Burden.
Mais c’est aussi une vision de la ville de demain où des voitures autopilotées pourront circuler à grande vitesse et en toute sécurité dans la cité, utopie d’hier réservée aux films de sciences-fiction, réalité d’aujourd’hui où les technologies embarquées pourraient à terme se substituer au conducteur diminuant les risques d’accidents et réduisant la pollution.

Cette œuvre a nécessité 4 années de travail pour une équipe de 12 personnes et a été exposée au LACMA (Los Angeles County Museum of Art) à l’automne 2011.

Film: réalisé par Henry Joost et Ariel Schulman
photo: CC/ Ultramega

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

  • Aucun autre article lié à ce sujet.
×

Envoyer un commentaire