banner ad
banner ad

Ligne 4 du tramway : signal d’un début de désenclavement pour Clichy/Montfermeil

| 25/10/2016 | Aucun commentaire

 carte-tram4

Mardi 18 octobre, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, ont inauguré le chantier d’infrastructure de la nouvelle branche du Tram 4, à Clichy-sous-Bois.Le Tram 4 assure depuis 2006 une liaison entre Bondy et Aulnay-sous-Bois. La nouvelle branche créée depuis la gare de Gargan comptera 11 nouvelles stations qui desserviront les villes de Pavillons-sous-Bois, de Livry-Gargan, de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil.

Signal d’un début de désenclavement pour Clichy et Montfermeil, ce nouveau mode de transport permettra aux 37 000 voyageurs quotidiens qui sont attendus à la mise en service, d’accéder simplement et rapidement à l’ensemble du réseau de transport en commun francilien en quelques minutes. En correspondance avec les lignes des RER B et E, le Tram 4 sera également connecté dans les prochaines années au T Zen 3 à Gargan et aux lignes 15 et 16 du Grand Paris Express à Bondy et à Clichy-Montfermeil. À la mise en service du Tram 4, le réseau de bus sera réorganisé pour venir s’adapter et compléter l’offre de transport local et gagner ainsi en efficacité.

Comme sur l’ensemble des projets de tramway en Ile-de-France, l’arrivée de cette nouvelle branche est aussi l’occasion d’améliorer le cadre de vie des habitants des communes traversées. Au-delà des rails du tramway c’est ainsi l’ensemble de la rue qui est repensée. Les cheminements piétons, la création ou le maintien des espaces cyclables, l’aménagement des stations, l’éclairage ou encore le choix du mobilier urbain ont été imaginés pour délivrer une ambiance agréable et apaisée sur l’ensemble du parcours.

Le projet Tram 4 est réalisé grâce au financement de l’État, de la Région Île- de-France et de la SNCF (270 millions d’euros). Le matériel roulant (100M€) ainsi que le coût de l’exploitation sont financés à 100% par le STIF.

Une multi-maîtrise d’ouvrage est en charge des travaux : le STIF pour la réalisation de la nouvelle branche (plateforme, stations, aménagement) ; SNCF Réseau pour l’adaptation de l’infrastructure de la section existante (Réseau Ferré National), et SNCF Mobilités : pour l’exploitation, les systèmes d’exploitation, la maintenance et le garage à Noisy-le-Sec.

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

×

Envoyer un commentaire