banner ad
banner ad

Le Grand Paris Express se dote d’un fonds pour financer ses projets artistiques et culturels

La Société du Grand Paris lance un Fonds de dotation pour accompagner le volet culturel du chantier du Grand Paris Express dont les premiers travaux débutent au sud de Paris. Ce Fonds recueillera des financements privés pour soutenir la mise en œuvre de projets artistiques et culturels sur l’ensemble des territoires traversés par le futur réseau. Les premières manifestations publiques de son programme artistique et culturel démarreront le 4 juin. D’ici à 2022, avec l’ouverture des premières gares de nombreuses actions artistiques seront lancées le long du parcours du futur métro afin de révéler la richesse culturelle du Grand Paris. Au travers de la création, le nouveau réseau va permettre aux habitants de partager, d’échanger mais aussi de construire ensemble une réelle culture « post-périph » dans l’espoir de casser au plus vite cette idée qu’il faut se déplacer dans Paris pour accéder à l’art et à la culture. Toutes les entreprises impliquées dans la transformation et la vie de la métropole francilienne – constructeurs, transporteurs, promoteurs, commerçants, entreprises, mécènes – et toutes celles qui se sentent concernées par ce projet d’avenir qu’est le Grand Paris Express, sont invitées à soutenir la mise en œuvre d’une programmation culturelle exigeante, fédératrice et innovante.

Le Fonds de dotation est présidé par Rémi Babinet (BETC). Il est fondé par ce dernier avec Xavier Lépine (La Française). Au conseil d’administration siègent des acteurs variés de l’économie et de la culture, dont Mouloud Achour (journaliste), François Barré (expert culturel auprès de la Société du Grand Paris), Jacques Bungert (Courrèges), Véronique Chatenay-Dolto (DRAC Île-de-France), Jean-Yves Le Bouillonnec (Député-Maire de Cachan, président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris), Amandine Lepoutre (La Société Anonyme), Lucie Maurel Aubert (Banque Martin Maurel), Catherine Perenet (Société du Grand Paris) et Philippe Yvin (président du directoire de la Société du Grand Paris).

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

Classé dans: À LA UNE, ACTUS
×

1 Comment on "Le Grand Paris Express se dote d’un fonds pour financer ses projets artistiques et culturels"

rétrolien | Commentaires sur la Flux RSS

  1. thm dit :

    .. »projets culturels et artistiques » ? ne vaudrait-il pas mieux écrire que le GP express détourne l’art au profit de sa com’?…
    La vision à long terme, -diffusion et enseignement au plus près des usagers- est de plus en plus absente des projets où communication est confondue avec information, et « projet culture » avec promo de son « mécène »….

Envoyer un commentaire