banner ad
banner ad

Le Grand Paris classe 6 villes parmi le top 10 des communes françaises les plus endettées

Se basant sur les chiffres du ministère de l’Économie, le Journal du Net a publié son classement annuel des villes (+ 20 000 hab.) les plus endettées de France.
En 2013, c’est encore Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) qui obtient la palme de la ville la plus endettée par habitant, avec une dette estimée à 9 129 € par habitant. Par ailleurs, six villes du Grand Paris font partie du top ten. Il s’agit de Saint-Ouen (3 492 €/hab, N°2, Seine-Saint-Denis), Bagnolet (3 279 €/hab, N°5, Seine-Saint-Denis), Sceaux (2 883 €/hab, N°7, Hauts-de-Seine), Saint-Maur-des-Fossés (2 848 €/hab, N°8, Val-de-Marne) et Villiers-sur-Marne (2 783 €/hab, N°9, Val-de-Marne).
Si l’on prend en compte les 20 premières places de ce classement, le Grand Paris en squatte même 9 avec Châtenay-Malabry (11e), Noisy-le-Grand (12e) et Clichy (15e).
Ceci étant, comme le dit justement le JDN, endettement ne veut pas dire mauvaise gestion, et certaines villes n’ont pas la même capacité de désendettement que d’autres. Ainsi, si l’on examine le classement des villes à la plus forte dette totale, on trouve de très grandes villes comme Paris, Marseille, Nice ou Lyon aux premières places. Paris cumule plus de 3,7 milliards d’euros de dette, mais sa capacité de désendettement est de 7,7 années. Rien de tel à Levallois où l’encours de la dette est de 595 millions d’euros et la capacité de désendettement de 28 ans.

Mais si l’on veut vraiment se faire peur, il faut aller du côté de Bagnolet où la capacité de désendettement est de 390 ans !

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

Classé dans: ACTUS
×

Envoyer un commentaire