banner ad
banner ad

La Société du Grand Paris acquiert des parcelles de l’ancienne usine PSA à Aulnay

| 01/03/2017 | Aucun commentaire

Président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), Philippe Yvin y voit « le symbole d’un retour de l’activité industrielle sur ce site. » Il a en effet signé ce 28 février avec Bernard Brasey, directeur de projet au secrétariat du groupe PSA, les actes pour l’achat de parcelles sur les anciens terrains de PSA à Aulnay-sous-Bois.

La SGP veut en effet y implanter le centre d’exploitation des futures lignes 16 et 17 du Grand Paris Express. Au total, ce sont 29 hectares sur les 168 hectares du site historique de PSA qui seront concernés par :

  • un poste de commande et de contrôle centralisé des lignes 16 et 17 ;
  • un site de maintenance et de remisage du matériel roulant ;
  • un site de maintenance des infrastructures.

Cette acquisition foncière représente un montant de 29 millions d’euros. La SGP doit aussi investir 592 millions d’euros pour la réalisation du centre d’exploitation. Elle prévoit d’y employer à terme 350 personnes.

Côté calendrier, après les études techniques débutées en septembre 2016, un démarrage des travaux est prévu début 2020, le site devenant opérationnel en 2023, préalablement à la mise en service des deux lignes.

Reste à trouver un avenir aux autres terrains qui composent cette friche industrielle. Bruno Beschizza, maire d’Aulnay, compte pour cela sur « une convention identique entre l’Établissement public foncier d’Île-de-France et le groupe PSA. »

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

×

Envoyer un commentaire