banner ad
banner ad

Hollande suggère la disparition des départements de petite couronne

conferénce de presse FH

« Les régions se verront confier dans une prochaine loi de nouvelles responsabilités et seront même dotées d’un pouvoir réglementaire local d’adaptation pour donner plus de libertés aux élus. » Lors de sa conférence de presse ce mardi après-midi, François Hollande a donc confirmé ce que son Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait déjà annoncé à Rennes début décembre. Mais il a surtout préparé le terrain à ses ministres en vue des deux prochaines étapes de l’acte III de la décentralisation, en annonçant une diminution du nombre des collectivités territoriales. Plus précisément : « Les collectivités locales seront incitées et invitées à se rapprocher. Les Régions, d’abord, dont le nombre peut évoluer. Il n’y a pas de raison à ce qu’il soit le même dans quelques années. Les départements, ensuite, qui sont situés dans les grandes aires métropolitaines, devront redéfinir leur avenir, comme ce qui s’est fait dans le Rhône. »

Les trois départements de petite couronne compris dans la future Métropole du Grand Paris sont donc bel et bien amenés à disparaitre. D’autant que l’Etat entend bien se faire comprendre, en agitant la carotte des dotations d’État. François Hollande a en effet conclu par : « Je sais que sur ces questions les élus mais aussi nos concitoyens sont prêts à ces évolutions. Et pour les accompagner il y aura des incitations puissantes qui seront introduites et les dotations de l’État varieront selon les regroupements qui seront faits. » On ne saurait être plus clair.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

Classé dans: ACTUS
×

Envoyer un commentaire