banner ad
banner ad

Europacity, un nouveau Notre-Dame-des-Landes ?

Plus de 1500 personnes se sont rassemblées à Gonesse dimanche 21 mai, pour soutenir un projet agricole durable sur le triangle de Gonesse, s’opposant au megaprojet Europacity d’hypercentre commercial de 3,1 milliards d’euros du groupe Auchan et de Dalian Wanda, investisseur chinois . 700 hectares de terres cultivables sont directement menacées par ce projet qui est soutenu par l’Etat et la région Ile-de-France. La manifestation, organisée par le Collectif pour le triangle de Gonesse était aussi soutenue par les associations France nature environnement, la Confédération paysanne, Solidaires, les Amis de la terre, Attac, Biocoop, le réseau d’Amap et la CGT d’Ile-de-France.La mobilisation francilienne sera invitée d’honneur du rassemblement annuel de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes les 8 et 9 juillet et de nombreux opposants à NDL avaient fait le déplacement ce dimanche pour soutenir leurs camarades de Gonesse.
Aucune ZAD n’est pour l’instant installée sur ces terres mais la mobilisation est totale et les actions juridiques nombreuses devant la justice française et le parlement européen. Mais les opposants ont aussi rédigé un projet alternatif « Carma » ( coopération pour une ambition rurale et métropolitaine agricole) qui valorise une agriculture durable et qui sera proposé le 4 juin à la ville de paris qui est propriétaire d’une partie ces terres. La ZAD ne semble donc pas pour l’instant à l’ordre du jour, d’autant plus que les opposants comptent énormément sur le soutien du nouveau ministre de la Transition énergétique et solidaire Nicolas Hulot.

Vidéo de Partage social Club

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

×

Envoyer un commentaire