banner ad
banner ad

Eglise orthodoxe russe: le retour

Elle ne ressemblera pas à cela, mais elle se fera. Les autorités françaises auraient donné leur aval à l’ambassade russe pour ce projet de grande église orthodoxe, quai Branly, sur l’ancien emplacement de Météo France : « le permis de construire est en cours de délivrance » a indiqué la préfecture d’Île-de-France à l’AFP. Mais construction de quoi, au juste? Quelle tête aura l’édifice? Un premier lauréat avait été choisi en 2011 pour bâtir ceci :

projet-cath-russe-parisB

Mais le maire de Paris y avait mis son véto. Même si son avis n’était que consultatif. Bertrand Delanoë critiquait « une architecture de pastiche, de nature à abimer le site des berges de Seine ». Mais les forces politiques bougent. Bertrand Delanoë quittera bientôt l’Hôtel de Ville, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault se dit très attaché au projet et Valdimir Poutine continue de faire le forcing. Alors que l’architecte espagnol, Manuel Yanowsky, lauréat en 2011 a été écarté du projet, c’est le Français Jean-Michel Wilmotte qui a été chargé d’en revoir la conception ; Wilmotte, qui agit concouru en 2011, était alors arrivé deuxième.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

  • Aucun autre article lié à ce sujet.
×

Envoyer un commentaire