banner ad
banner ad
publié par GrandParisMetropole

40 territoires franciliens en pôle pour la croissance verte

| 26/02/2015 | Aucun commentaire

Conférence climatique oblige, en septembre 2014, le ministère de l’Environnement avait lancé un appel à projets visant à mobiliser 200 « territoires français à énergie positive pour la croissance verte ». Au total, 528 collectivités ont répondu à l’appel, développant des idées concrètes selon trois objectifs :

  • atténuer les effets du changement climatique, pour que la France soit exemplaire lors de la Conférence climat de Paris 2015 ;
  • encourager la réduction des besoins d’énergie et le développement des énergies renouvelables locales ;
  • faciliter l’implantation de filières vertes pour créer 100 000 emplois sur 3 ans.

Les candidatures se sont réparties en trois familles :

  • les « territoires à énergie positive pour la croissance verte » qui identifient déjà des actions opérationnelles dans plusieurs domaines de la transition énergétique et écologique (mobilité, bâtiment, agriculture, alimentation, énergie…) ;
  • les « territoires à énergie positive en devenir », qui posent les bases d’une programmation à plus long terme sur une série d’actions dans les mêmes domaines ;
  • les candidatures ciblées sur un projet isolé qui seront soutenues localement pour réaliser leur projet dans le cadre de contrats locaux de transition énergétique.

Le 9 février, Ségolène a annoncé les 200 lauréats qui pourront piocher dans le fonds spécial pour la transition énergétique de 1,5 milliard d’euros. 40 d’entre eux sont franciliens :

9 « territoires à énergie positive pour la croissance verte » ;
15 « territoires à énergie positive en devenir » ;
16 « contrats locaux de transition énergétique ».
(voir liste sur le document)

 

 

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

Classé dans: ACTUS
×

Envoyer un commentaire