banner ad
banner ad

174 candidatures pour « Réinventer la Seine »

| 21/10/2016 | Aucun commentaire

L’appel à projets « Réinventer la Seine », qui permet d’inventer de nouvelles façons de vivre, de travailler, de se déplacer sur et au bord de l’eau, vient de franchir une nouvelle étape : 174 candidatures ont été officiellement déposées en vue d’un premier jury de sélection.

Des équipes du monde entier se sont positionnées sur les 35 sites proposés tout le long de l’Axe Seine. Architectes, startups, exploitants, associations, artistes ont répondu présents à l’appel lancé conjointement par les métropoles de Paris, Rouen, Le Havre et Haropa-Ports de Paris Seine Normandie. Leurs propositions consistent à occuper, animer, louer ou acheter un des sites proposés pour y développer un projet innovant. Dans la lignée de « Réinventer Paris », cet appel à projets amplifie la multidisciplinarité et la mixité des usages, et ce à très grande échelle.

Certains sites ont particulièrement inspiré les candidats : le site dit « Gros Caillou » à Paris, l’hébergement sur l’eau au Havre ou encore le Chai à vin à Rouen ont suscité l’engouement des candidats. 28 dossiers au total ont été déposés pour les sites du territoire Havrais, 20 dossiers pour les sites Rouennais, 126 dossiers pour les sites du Grand Paris faisant ainsi la preuve que tout l’Axe Seine attire et stimule les professionnels et investisseurs, qui croient en la capacité de transformation, d’innovation et d’avant-garde sur et au bord de l’eau.

Les 174 propositions couvrent tous les champs d’activités et tous les usages en lien avec l’eau. Loisirs, culture, logistique, industrie, environnement : tous les domaines sont explorés. Sur l’eau ou sur les berges, éphémères ou permanents, des modes d’occupation variés sont également proposés en favorisant l’accessibilité des publics et la mise en valeur de la Seine et des Canaux.

Les 174 candidatures seront analysées en novembre-décembre par des jurys composés d’élus représentant les collectivités propriétaires, des représentants des partenaires de l’appel à projets et d’experts associés. Ces jurys retiendront, pour chacun des sites, 3 à 4 candidats maximum qui seront autorisés à poursuivre la compétition et formuler une offre définitive. L’annonce des candidats retenus sera faite avant Noël.

A LIRE SUR GRAND PARIS METROPOLE

Classé dans: À LA UNE, ACTUS
×

Envoyer un commentaire